Le Forum des républicains sociaux de Boutin devient le parti chrétien-démocrate

http://www.partichretiendemocrate.fr/

PARIS (AFP) — Le Forum des républicains sociaux (FRS) de Christine Boutin a décidé samedi officiellement de changer de nom pour devenir le Parti chrétien-démocrate (PCD), avec pour ambition d’afficher la sensibilité chrétienne au sein de l’UMP.

banniere

Ce changement de nom a été acté lors d’un conseil national du FRS, à une écrasante majorité, a-t-on affirmé dans l’entourage de Mme Boutin, en précisant que ce changement avait donné lieu à de longs débats entre militants par le biais d’internet.

« Un petit coming out », s’est amusée Mme Boutin.

Lors de cette réunion, la ministre du Logement a insisté sur le fait qu’il ne s’agissait « pas d’un parti confessionnel », rassurant ainsi certains militants qui le craignaient. A l’appui de cette affirmation, elle a mis en exergue « le trait d’union entre chrétien et démocrate » qui met l’accent sur la particularité chrétienne-démocrate de ce nouveau parti.

Le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, avait été convié au baptême de ce nouveau parti issu du Forum des républicains sociaux, co-fondateur de l’UMP et associé au parti majoritaire, comme le Parti radical valoisien dirigé par Jean-Louis Borloo.

Plusieurs messages enregistrés des anciens Premiers ministres Jean-Pierre Raffarin (issu des rangs de l’UDF) et Alain Juppé (ancien ténor du RPR), prodiguant leurs encouragements au parti chrétien-démocrate, ont été diffusés.

Au moment où le président du MoDem, François Bayrou, a perdu, selon des politologues, une partie de son électorat, mais aussi le créneau de la démocratie chrétienne, « du moins pour l’instant », Mme Boutin entend jouer cette carte pour peser davantage au sein de l’UMP.

Parmi les composantes du socle électoral de l’UMP -entre 28 et 30% au regard des élections européennes du 7 juin – figure une frange de seniors non négligeable, selon Roland Cayrol (CSA), et Frédéric Dabi (Ifop). Or, ces séniors sont le plus souvent catholiques et attachés aux valeurs que défend Mme Boutin.

Dans ce contexte, Mme Boutin et son parti veulent être leur porte-voix : « Il faut porter haut et fort ces valeurs chrétiennes. Il ne suffit pas de préempter un électorat pour en représenter les valeurs », se plaît d’ailleurs à répéter la ministre du Logement, qui attend « sereinement » l’annonce du remaniement attendue dans les prochains jours, souligne son entourage.

Dans une interview au Figaro après les européennes, elle avait fait valoir que c’était « grâce à l’unité des ses différentes composantes que l’UMP avait pu afficher de très bons résultats ». « Le FRS a amené les voix des électeurs qui avaient voté non au référendum de 2005 », avait-elle ajouté.

Mme Boutin, qui avait sans succès revendiqué une place de choix dans l’organigramme de l’UMP, à l’occasion de son remaniement début 2009, souhaite que son parti « soit plus visible au sein de la majorité ».

Manière de dire au parti présidentiel que le nouveau parti chrétien-démocrate entend obtenir la reconnaissance qu’il revendique au sein de la majorité, et notamment des places pour ses troupes, lors des prochaines échéances électorales, notamment les régionales de mars 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s