Déclaration de Christine BOUTIN du 23 juillet 2009

A l’issue du mois réglementaire pour prendre ma décision de reprendre ou non mon siège de Député de la 10ème circonscription des Yvelines, après 22 ans de présence à l’Assemblée nationale, une candidature à l’élection présidentielle de 2002 et 2 ans de responsabilité ministérielle, j’ai décidé de prendre le chemin de la liberté absolue pour continuer mon action politique, en ne retournant pas à l’Assemblée Nationale. Cette décision est conforme aux engagements pris devant les électeurs, lors des législatives de 2007 : parole donnée, parole tenue ; ce n’est pas si fréquent en politique !cboutin

Faire lever une nouvelle génération en politique, garder ma liberté de ton, défendre mes convictions sans compromis, telles sont les motivations qui ont conduit à cette décision.

Mon engagement politique prend dès aujourd’hui une nouvelle dimension qui s’exprimera au travers de deux organisations distinctes mais complémentaires :

Le Parti Chrétien-Démocrate, dont j’assurerai une présidence plus active et plus autonome au sein de la majorité.

Ce parti est aujourd’hui en pleine expansion, fort de ces 8500 adhérents, 3 députés et plus de 150 élus locaux et d’une nouvelle appellation qui rassemble plus largement les élus et citoyens qui se sentent orphelins de l’héritage démocrate-chrétien en France.

Une Fondation, élaborée à l’occasion des « déjeuners du Flore » et dédiée à la priorité de l’Homme sur tous les enjeux économiques, financiers, scientifiques, écologiques et sociaux du XXIème siècle.

Cette fondation rassemble dès à présent des personnalités issues du monde de la culture et de la communication, de gauche comme de droite, croyantes ou non, qui ont pour objectif commun la défense de l’humain face aux enjeux et intérêts de notre société moderne.

Enfin, ces mois d’été seront consacrés à la rédaction d’un livre sans concession à paraître à la rentrée aux Presses de la Renaissance, dans lequel je retrace les deux années au service des Français à la tête du ministère du Logement et de la lutte contre l’exclusion.

De toute évidence, les échéances électorales qui sont devant nous, régionales, sénatoriales, présidentielles et législatives, seront naturellement prises en compte à la fois par le PCD et la Fondation, dans une liberté totale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s