Boutin: « Répondre à l’exaspération des Français par la stigmatisation de populations est inacceptable »

lexpress.fr

La présidente du Parti chrétien-démocrate réagit aux critiques du pape Benoit XVI à l’égard de la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy. La question de détacher son mouvement de l’UMP « est en suspens », assure-t-elle.

Boutin: "Répondre à l'exaspération des Français par la stigmatisation de populations est inacceptable"

Que pensez-vous du discours de Benoît XVI, dimanche 22 août ?

Christine Boutin: Le discours de Benoît XVI a une symbolique forte, et je suis heureuse de cette prise de position. Parler de « fraternité » et de « tolérance » me semble tout à fait juste. Les propos du pape sont en parfaite cohérence avec la ligne politique du Parti chrétien-démocrate. Il est important que les autorités religieuses et morales s’expriment plus souvent, de façon à ce que le gouvernement puisse assumer ses responsabilités de façon plus éclairée.

Condamnez-vous la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy?

On ne peut nier l’exaspération des Français. Mais y répondre par la peur et la stigmatisation de certaines populations est inacceptable. Toute communauté mérite le respect. Or, le discours de Grenoble peut laisser entendre qu’il existe dfférents niveaux d’humanité. Une idée évidemment inacceptable pour le Parti chrétien-démocrate.

Serait-il possible de voir le Parti chrétien-démocrate se détacher de l’UMP?

Bien sûr, c’est un parti indépendant. Notre liberté est totale. Pour l’instant, la question reste en suspens, le parti étant en période de vacances. Cependant, après le discours sécuritaire de Nicolas Sarkozy à Grenoble, certains adhérents ont très clairement exprimé le souhait de quitter l’UMP, en jugeant inacceptable la violence de la politique sécuritaire du gouvernement. Ces revendications sont certes minoritaires, mais nous devons tout de même les prendre en considération.

Pour Bernard Lecomte, il existe un noyau dur de chrétiens votant majoritaire à croite et au centre-droit. D’après lui, Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux ne doivent donc pas négliger l’électorat catholique… Auteur du livre Les secrets du Vatican, Bernard Lecomte est spécialiste du Vatican.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s